Eglise Saint Martin de Nangis
Patrimoine Religieux de Seine-et-Marne - Eglises de Brie-Sénart

Patrimoine Religieux - Réseau RESIDE
 
Eglise Saint Martin - Nangis - Patrimoine Religieux de Seine-et-Marne

L'Eglise porte un clocher à quatre pignons d'où s'échappe une flèche octogonale à lanternon. Il est accolé d'une tourelle octogonale à meurtrières.
Le portail, à quatre arches, avec un tympan nu et des pieds droits, ornés de deux niches est flanqué de colonnettes à chapiteaux. Une sorte de salamandre à l'archivolte, et au-dessus une série de quatre ogivettes avec une rose à seize rayons tournant autour d'un trèfle central complètent la façade de la grande entrée de l'édifice. La petite s'ouvre sous le clocher à deux vantaux en bois. Elle est flanquée de deux pieds droits et de six colonnettes à chapiteaux XIIIe siècle dégradés à gauche. Le tympan nu est surmonté d'une archivolte sculptée de feuilles de lauriers et de trois moulures.
Les contreforts soutiennent des arcs-boutants, ce qui indique trois nefs, un transept et une église du XIIe ou du XIIIe siècle. Le vaisseau est long et large. Les voûtes des bas-côtés sont basses et XIIe siècle ; celle de la nef est haute et XIVe siècle. Les fenêtres sont respectivement du même style. Les piliers massifs et les dosserets surmontés de triples colonnettes montant à la voûte révèlent précisément le XIIIe. Les chapiteaux sont à la hauteur du triforium qui, composé de 88 ogivettes dont 4 bouchées, fait le tour de l'église comme les fenêtres géminées de la grande nef où l'on voit sept vitraux plus ou moins anciens.
L'abside est éclairée, derrière le triforium, par cinq rosaces, ornée de trois chapelles royannantes et d'un déambulatoire défendu par une grille en fer forgé. La chapelle centrale est voûtée en couronne aux tores reliés à la façon XVIe siècle du château de Nantouillet. La dernière voûte des bas-côtés est aussi du XVIe siècle.

 

© Association RESIDE - Promotion du Patrimoine Religieux
Contact | Crédits | Mentions légales | Plan du site