Eglise Saint Etienne
les portes fin XVe début XVIe

Les portes de l'Eglise Saint Etienne de Liverdy-en-Brie
Chapelle de la Vierge des sept douleurs 1844 Retour au programme de la visite de l'église Tambour 1703

Les deux vantaux de cette porte en chêne ont été classés Monuments Historiques le 4 novembre 1975. Ils mesurent chacun 2,63 m de hauteur pour 1,45 m de largeur. Chaque vantail est décoré de deux registres sculptés de trois panneaux à "plis serviette" ou en "parchemin plissé", typiques du XVe siècle, séparés par des colonnettes recouvertes de feuilles ou d'écailles, typiques, elles, du XVIe siècle. Ces vantaux s'encastrent dans des ouvertures en pierres de grès taillées surmontées d'un linteau en arc déprimé (arc surbaissé formé d'une droite se terminant à ses deux extrémités par une incurvation) caractéristique du XVIe siècle. Ces deux arcs déprimés sont, eux-mêmes, surmontés d'un arc en accolade emblématique du XVe siècle. Cette porte jumelle est donc une oeuvre de transition du tout début du XVIe siècle avec encore des caractéristiques du XVe siècle.

 

© Association PIERRES - Eglise Saint Etienne Liverdy-en-Brie
Contacts | Crédits | Mentions Légales | Plan du site